in

JOJO RABBIT un film de Taika Waititi au cinéma le 29 janvier

Actu cinéma : JOJO RABBIT la satire sur la seconde guerre mondiale par Taika Waititi

JOJO RABBIT un film de Taika Waititi

« JOJO RABBIT » au cinéma le 29 Janvier 2020

D’après le livre de Christine Leunens, Le ciel en cage

Synopsis :

Avec cet humour et cette sensibilité qui n’appartiennent qu’à lui, le réalisateur et scénariste Taika Waititi met en scène JOJO RABBIT, une satire se déroulant pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Thomasin McKenzie and Roman Griffin Davis in the film JOJO RABBIT. Photo by Kimberley French. © 2019 Twentieth Century Fox Film Corporation All Rights Reserved

Jojo est un petit allemand solitaire. Sa vision du monde est mise à l’épreuve quand il découvre que sa mère cache une jeune fille juive dans leur grenier. Avec la seule aide de son ami aussi grotesque qu’imaginaire, Adolf Hitler, Jojo va devoir faire face à son nationalisme aveugle.

Taika Waititi and Roman Griffin Davis in the film JOJO RABBIT. Photo by Kimberley French. © 2019 Twentieth Century Fox Film Corporation All Rights Reserved

Distribution :

Taika Waititi

Scarlett Johansson

Sam Rockwell

Rebel Wilson

Roman Griffin Davis

Taika Waititi in the film JOJO RABBIT. Photo by Kimberley French. © 2019 Twentieth Century Fox Film Corporation All Rights Reserved

Voir la Bande Annonce  JOJO RABBIT :

QUELQUES MOTS DE TAIKA WAITITI Scénariste, réalisateur et producteur :

«J’ai toujours été attiré par les histoires qui voient la vie à travers les yeux des enfants. Dans JOJO RABBIT, il se trouve simplement que c’est un enfant à qui on n’accorderait aucun crédit. Mon grand-père a combattu les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale, et cette période et ces événements m’ont toujours fasciné. Lorsque ma mère m’a parlé du livre de Christine Leunen, Le ciel en cage, celui-ci m’a intrigué parce que cette histoire était racontée à travers le regard d’un enfant allemand endoctriné, éduqué à la haine par les adultes. Lorsque j’ai moi-même eu des enfants, je suis devenu encore plus conscient du fait que les adultes sont censés guider les enfants dans la vie et les élever pour qu’ils soient meilleurs que nous. Pourtant, en temps de guerre, les adultes font souvent tout le contraire. En fait, du point de vue des enfants, dans ces circonstances-là, les adultes paraissent chaotiques et absurdes, alors que le monde n’aurait besoin que de repères et de sagesse. Étant moi-même Juif et Maori, j’ai dû affronter certains préjugés en grandissant. JOJO RABBIT est donc à mes yeux un moyen de rappeler, surtout en ce moment, que nous devons apprendre à nos enfants la tolérance et ne jamais oublier que la haine n’a pas sa place en ce monde. Les enfants ne naissent pas avec la haine en eux, ils y sont formés. J’espère que l’humour de JOJO RABBIT permettra à une nouvelle génération de s’impliquer. Il est essentiel de continuer à trouver de nouveaux moyens inventifs de raconter aux générations futures l’horrible histoire de la Seconde Guerre mondiale, encore et encore, afin que nos enfants puissent écouter, apprendre et aller de l’avant, unis dans l’avenir. Pour mettre fin à l’ignorance et la remplacer par l’amour. »

(From L-R): Sam Rockwell, Scarlett Johansson and Roman Griffin Davis in the film JOJO RABBIT. Photo by Larry Horricks. © 2019 Twentieth Century Fox Film Corporation All Rights Reserved

Les nazis ont été parodiés à l’écran dès les années 1940, alors même qu’ils représentaient un terrible danger pour le monde entier. Le rire était l’ultime défense… Comme Mel Brooks l’a dit un jour : « Si l’on peut réduire Hitler à quelque chose de risible, alors nous avons gagné. » Cette tradition s’étend de Chaplin (LE DICTATEUR), Lubitsch (JEUX DANGEREUX) et Mel Brooks (LES PRODUCTEURS), à John Boorman (HOPE AND GLORY, LA GUERRE À 7 ANS), Roberto Benigni (LA VIE EST BELLE) et même Quentin Tarantino (INGLOURIOUS BASTERDS). Elle a souvent suscité la controverse. Le père du comédien juif Jack Benny aurait quitté le théâtre sous le choc en voyant son fils interpréter un officier de la Gestapo dans JEUX DANGEREUX. Mais le film a aussi ému plusieurs générations et, est aujourd’hui considéré, comme un exemple magistral illustrant la façon dont la satire la plus féroce et la plus irrévérencieuse peut devenir un tremplin vers une narration humaniste aux multiples facettes. Stephen Merchant, qui joue le rôle d’un sombre capitaine nazi dans JOJO RABBIT, note : «Pendant et après la guerre, on se moquait régulièrement d’Hitler parce que c’était une façon pour les gens de faire face à l’horreur dont ils étaient témoins. Taika poursuit cette tradition, mais avec sa propre voix, très moderne. »

Taika Waititi and Roman Griffin Davis in the film JOJO RABBIT. Photo by Kimberley French. © 2019 Twentieth Century Fox Film Corporation All Rights Reserved

© 2019 Twentieth Century Fox Film Corporation

Qu'en pensez vous ?

3 points
Upvote Downvote

Actu Manga : Maison Otaku présente L’Afterwork Manga Party

Actu Anime : Une première bande-annonce pour Fugou Keiji Balanced Unlimited