in

Actu : Coronavirus (Covid-19) le monde face à une Pandémie selon l’OMS

Jeudi 12 Mars 2020 : une nouvelle étape dans la propagation du Covid-19 dans le monde

Passengers wearing facemasks as a preventive measure against the spread of the COVID-19 coronavirus outbreak, enter Netaji Subhas Chandra Bose International Airport in Kolkata on March 7, 2020. - The World Health Organization called the spread of the virus "deeply concerning" as a wave of countries reported their first cases of the disease -- which has now killed nearly 3,500 people and infected more than 100,000 across 92 nations and territories. (Photo by Dibyangshu SARKAR / AFP)

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a requalifié l’épidémie qui frappe le monde en Pandémie.

OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus

Lors de la conférence de presse du 11 mars 2020, le directeur général de l’OMS le directeur général de l’organisation Tedros Adhanom Ghebreyesus à déclaré :

« Au cours des deux dernières semaines, le nombre de cas de COVID-19 à l’extérieur de la Chine a été multiplié par 13 et le nombre de pays touchés a triplé.  

Il y a maintenant plus de 118 000 cas dans 114 pays et 4 291 personnes ont perdu la vie. 

Des milliers d’autres se battent pour leur vie dans les hôpitaux.

Dans les jours et les semaines à venir, nous nous attendons à voir le nombre de cas, le nombre de décès et le nombre de pays touchés augmenter encore plus.

L’OMS a évalué cette flambée 24 heures sur 24 et nous sommes profondément préoccupés à la fois par les niveaux alarmants de propagation et de gravité, et par les niveaux alarmants d’inaction.

Nous avons donc estimé que COVID-19 peut être qualifié de pandémie. 

Pandémie n’est pas un mot à utiliser à la légère ou avec négligence. C’est un mot qui, s’il est utilisé à mauvais escient, peut provoquer une peur déraisonnable ou une acceptation injustifiée de la fin du combat, entraînant des souffrances inutiles et la mort.

Décrire la situation comme une pandémie ne change rien à l’évaluation par l’OMS de la menace posée par ce virus. Cela ne change pas ce que fait l’OMS et cela ne change pas ce que les pays devraient faire.

Nous n’avons jamais vu de pandémie déclenchée par un coronavirus. Il s’agit de la première pandémie causée par un coronavirus.

Et nous n’avons jamais vu de pandémie maîtrisable en même temps.  

L’OMS est en mode de réponse complète depuis que nous avons été informés des premiers cas. »

Un petit rappel des faits :

Souvenons nous du point du 29 janvier 2020 : (notre article)

6057 cas détectés dans le monde

(dont 5 970 en Chine)

132 Décès

Pour la France 4 cas détectés dont un malade Chinois dans un état inquiétant.

le 3 mars 2020 : (notre article)

89 197 cas détectés dans le monde

(dont 80 026 en Chine)

3 048  Décès

Pour la France 130 cas détectés et 2 décès.

Aujourd’hui 12 mars 2020 ( à 11h , heure de Paris)

126 443 cas détectés dans le monde

(dont 80 932 en Chine)

4 641 Décès

Pour la France 2 281 cas détectés et 48 décès

La France n’a toujours pas décidé de passer en phase 3, mais le président Macron doit s’exprimer ce soir à 20h.

Des zones réduites sont pour le moment relativement confinées autour de différentes villes en France, mais rien à voire avec les mesures prises par d’autres pays comme la Corée et l’Italie par exemple.

Les États-Unis viennent de décider de ne plus autoriser l’entrée dans leur pays des états membres de l’espace de schengen. (pays de l’ UE mais pas tous et pays associés soit 26 pays).

Liste des pays de l’espace Schengen

Les répercussions économiques et sanitaires sont encore floues mais les prochains mois seront sans doute très difficiles pour tous les pays. Chaque pays essaie de prendre des mesures appropriées pour préserver sa population (injection de milliards de dollars, fermeture des frontières, restriction de circulation, annulation des rassemblements et d’événements sportifs ou culturels). SI la réponse sera mondiale nul doute que chaque pays va essayer de mener la politique la plus appropriée à sa population et à ses intérêts. Et il est illusoire de penser que la « solution » ou le « remède » à cette pandémie viendra de l’étranger, c’est dans ces circonstances que le chef de l’Etat doit montrer sa capacité à diriger et sortir son pays de l’ornière. Selon le gouvernement, notre pays est prêt : faisons le vœux que cela soit bien le cas !

Fiches d’informations :

Suivre l’évolution en temps réel ICI

Qu'en pensez vous ?

11 points
Upvote Downvote

Actu Voyages : « Edge New York » une vue à 345 mètres sur la ville

Actu Voyages : Montréal ouverture officielle du « Cathcart Restaurants et Biergaten »