in ,

LOLLOL LoveLove

Actu Sport : Les réactions du football européen face à la pandémie du Covid-19

Football : la cacophonie et le chaqu’un pour soi (légitime) illustre le désordre de l’Europe face à l’épidémie

© Marco Bertorello - AFP-Archives

En Europe, le confinement ayant été décrété dans la quasi totalité des pays, le sport et donc le football ne fait pas exception et est à l’arrêt depuis début mars. En effet, tous les championnats sont au minimum suspendus si ce n’est en Biélorussie, qui fait office « d’OVNI » dans ce monde à l’arrêt. Notre rédaction vous faisait part hier de la décision du gouvernement allemand d’autoriser la reprise des compétitions. Nous allons donc vous faire un point sur les choix faits à ce jour en ce qui concerne les championnats européens.

Les stars du PSG Neymar, Kylian Mbappé et Angel Di Maria, le 4 décembre 2019 lors d’un match contre Nantes au Parc des Princes © Bertrand GUAY – AFP-Archives

Ils ont décidé de mettre fin aux compétitions :

– FRANCE : Un arrêt définitif a été prononcé par le Premier Ministre, Edouard PHILIPPE, lors de son allocution devant l’Assemblée Nationale le 29 avril dernier. Les instances du football français (LFP) ont donc décidé de décerner le titre de Champion de France au Paris Saint Germain sur la base d’un calcul du nombre de points par match engrangé sur les matchs joué depuis le début de la saison. L’Olympique de Marseille sera qualifié pour la Champions League et Rennes en jouera le tour préliminaire. Le Lille OSC est qualifié pour l’Europa League. Les derniers billets européens seront distribués selon les gagnants des coupes nationales.

– PAYS-BAS : La fédération néerlandaise a été la première à prendre la décision de stopper définitivement ses compétitions le 24 avril 2020. Aucun champion ne sera désigné pour la saison 2019-2020.

Killian Sardella et les Mauves d’Anderlecht opposés au FC Bruges lors du classique de la Pro League belge, le 3 novembre 2019 à Bruxelles © VIRGINIE LEFOUR – BELGA-AFP-Archives

Leur fédération n’a pris aucune décision mais arrêt probable :

– BELGIQUE : Ce pays a été l’un des premiers début avril à parler d’un possible arrêt de ses championnats. Mais depuis aucune décision officielle n’a été prise. Par ailleurs, le gouvernement du « plat pays » a annoncé, le 6 mai 2020, suspendre toutes les compétitions sportives jusqu’au 31 juillet 2020. Nous devrions donc en savoir plus dans les jours à venir.

Rencontre du championnat du Portugal entre Rio Ave et Porto, le 7 mars 2020 au stade Dragao © MIGUEL RIOPA – AFP-Archives

Pas de date de reprise fixée officiellement mais ils s’entrainent déjà :

– ANGLETERRE : Peu d’informations filtrent sur ce championnat. Les joueurs s’entrainent par petits groupes. Selon le Times, le Premier League envisagerait une reprise le 8 juin. Le journal britannique annonce d’ailleurs qu’il y aurait des discussions avec le gouvernement afin de fixer les conditions nécessaire pour reprendre en toute sécurité. Mais le manque de tests dans le pays pourrait être un obstacle de taille. Si le championnat devait prendre fin, aucun champion ne serait désigné, ce qui serait une catastrophe pour le Liverpool FC qui est auteur d’une saison fantastique et qui est à deux doigts de remporter le titre de Champion d’Angleterre.

– ITALIE : Les joueurs ont repris l’entrainement le 4 mai 2020 dans les complexes sportifs mais uniquement de manière individuelle. Pour ce qui est de l’entrainement collectif, une autorisation serait donnée au 18 mai après une période de tests des joueurs. Pour le moment aucune date de reprise du championnat n’a été fixée  par le gouvernement  qui dit « attendre des données sur la courbe des contagions au cours des deux prochaines semaines ». Les clubs espèrent quant à eux une reprise début juin.

-ESPAGNE : Ce mardi 5 mai 2020 était jour de retour aux centres d’entrainement pour les footballeurs du championnat ibérique. Après avoir reçu le feu vert des autorités, la marche à suivre est la suivante : tous les joueurs vont être testés au COVID-19 et 48 heures plus tard, si le test est négatif, ceux-ci pourront rejoindre le groupe. Comme pour l’Italie, une reprise est espérée début juin.

– PORTUGAL : Les équipes de LIGA NOS (Première division) ont repris l’entrainement en début de semaine mais de manière individuelle. Les autorités portugaises ont uniquement donné le feu vert pour cette Division 1. Les autres disciplines sportives restent interdite jusqu’à nouvel ordre. La Division 2 a été, en ce sens, arrêtée  le 6 mai 2020. Une reprise du championnat est estimée le dernier week-end de mai.

Des joueurs du Bayern Munich lors d’une séance d’entraînement le 22 avril 2020. © Christof STACHE – AFP-Archives

Pour eux, la reprise est actée :

– ALLEMAGNE : Après avoir reçu le feu vert par les autorités allemandes le 6 mai 2020 (retrouvez les informations dans notre article paru hier) : la reprise du championnat a été fixée au 15 mai 2020. Une aubaine pour les amoureux du football qui doivent trépigner d’impatience de revoir leur sport favoris à la télévision.

Le président de l’UEFA Aleksander Ceferin à l’issue de la réunion du comité exécutif de l’instance à Nyon, le 4 décembre 2019 © Fabrice COFFRINI – AFP-Archives

Pour ce qui est des compétitions européennes, la Champions League et l’Europa League devraient reprendre aux alentours du 7 aout 2020. La date du 11 ou 12 aout aurait d’ailleurs filtré pour le ¼ de finale de Champions League du Paris Saint Germain.

Voila pour ce qui est des décisions prises par les gouvernement et fédérations européennes. Une chose est sûre c’est que cette pandémie aura couté énormément d’argent aux clubs qui espéraient certainement tous une reprise des compétitions afin de limiter la casse notamment avec la possibilité de percevoir intégralement les émoluments liés aux droits TV.

 © Alex

Qu'en pensez vous ?

41 points
Upvote Downvote

Actu Voyages : Louvre Hôtels Group rouvre ses établissements en France et en Europe

Fast & Furious : Testez vos connaissances sur la saga !