in ,

CuteCute LOLLOL LoveLove

W Hôtels ouvre en 2021 le 1er hôtel de la marque de luxe au Japon avec le W Osaka

Le Pays du Soleil Levant va acceuillir la marque de luxe de Marriott International avec le « W Osaka »

W Osaka terrasse © concrete amsterdam

décembre 2020

Concrete Amsterdam conçoit l’intérieur du premier hôtel W du Japon, situé à Osaka : le W Osaka ouvrira ses portes en mars 2021

Le paysage urbain animé d’Osaka accueille le dernier projet d’intérieur de Concrete Amsterdam : le premier hôtel de W au Japon. Avec un total de 337 chambres et suites, le W Osaka affirme sa présence avec un gratte-ciel de 27 étages signé Nikken et une façade monolithe noire conçue par Tadao Ando. Créé pour Sekisui House et Marriott International, et en collaboration avec Nikken an Nikken Space Design, le bâtiment doit ouvrir ses portes en mars 2021.

W Osaka chambre © concrete amsterdam

L’équipe de designers néerlandais de Concrete Amsterdam a exploré le passé, le présent et l’avenir d’Osaka, ses paysages urbains et naturels et sa culture fascinante. Visuellement, ils ont découvert qu’Osaka est l’eau et la nature – mais aussi le néon et les couleurs vives. Frappé par le contraste entre l’esthétique du minimalisme japonais et l’extravagance d’un monde urbain saturé de couleurs. Surtout dans le centre-ville d’Osaka an Dotonbori – le quartier de la vie nocturne d’Osaka – l’affichage de néons clignotants est à couper le souffle et joyeux. L’objectif est de partager l’esprit de la ville avec les hôtes de W Osaka. Et laissez l’intérieur de l’hôtel raconter une histoire qui est vraiment Osaka. Célébrer les forces opposées – mais complémentaires – d’extravagance et de simplicité.

W Osaka livingroom © concrete amsterdam

La métropole tentaculaire d’Osaka était autrefois la capitale impériale du Japon et le centre économique du pays. En son cœur, la large rivière Yodo se jette dans le port de commerce. Tout au long de son histoire, les visiteurs ont apporté leurs cultures et leurs technologies à la ville – créant un port prospère avec une culture extravertie, vivante et quelque peu rebelle. Toute cette énergie attire les entreprises et les visiteurs internationaux. L’équipe de designers néerlandais de Concrete a exploré le passé, le présent et l’avenir d’Osaka, ses paysages urbains et naturels et sa culture fascinante.

Restaurant The Oh.lala :

W Osaka restaurant © concrete amsterdam

Situé au 3ème étage, le restaurant Oh.lala … est relié au salon par un rideau transparent blanc continu aux plis pointus façon origami. Il coule d’ici à là et à nouveau, fusionnant visuellement toutes les différentes fonctions et zones du 3ème étage. Le rideau en zigzag continu couvre tout le périmètre du sol. Les lumières du restaurant ajoutent de l’éclat d’en haut avec des nuages de petits pendentifs à billes, suspendus à différentes hauteurs dans les vagues du rideau.

Piscine :

W Osaka piscine © concrete amsterdam

Un carrelage dans des tons de bleu cobalt et un sol en granit gris distingue l’espace piscine. Au-dessus, un plafond en crique à gradins reflète la forme de la piscine, avec un éclairage LED RVB encastré qui reflète les saisons dans des couleurs vives et fraîches.

Hotel W Osaka
4-1-3 Minami Senba, Chuo-ku,
542-0081 Osaka-Japon

Pour réserver dés l’ouverture

W Osaka bar © concrete amsterdam

Une réalisation : Concrete Amsterdam

Concrete Amsterdam est également l’architecte des hôtels citizenM (voire nos articles) et de nombreuses réalisations dans le monde entier.

Marriott International

Marriott ®  International, Inc. est basé à Bethesda, Maryland, États-Unis, et comprend un portefeuille de plus de 7500 propriétés sous 30 grandes marques couvrant 132 pays et territoires. Marriott exploite et franchise des hôtels et octroie des licences à des centres de villégiature dans le monde entier. La société propose Marriott Bonvoy ™, son programme de voyage hautement récompensé.

© Marriott International © V2COM  © concrete amsterdam

Actu Voyages : IHG ® poursuit son expansion du luxe en Europe en signant Kimpton ® Mallorca (Baléares – Espagne)

Avec « District Z », TF1 mise sur un divertissement en mode zombie