in ,

LOLLOL LoveLove

Pairi Daiza : un nouveau territoire à découvrir cet été !

La Grotte aux manchots : le nouveau territoire du parc zoologique Pairi Daiza

Pairi Daiza manchots papous © Pairi Daiza

Juillet 2021

Pairi Daiza ouvre au public un territoire unique au monde pour les manchots : La Grotte aux manchots

Ils sont curieux et dynamiques, ce sont des plongeurs et nageurs fantastiques. Pairi Daiza leur a construit un territoire unique au monde. Depuis l’autorisation d’accéder aux espaces intérieurs du Parc, on peut enfin observer ces animaux dans la Grotte aux manchots de Pairi Daiza

En raison des restrictions liées à la situation sanitaire, la Grotte aux manchots n’était accessible qu’aux personnes séjournant dans les chambres avec vue sur les manchots du Pairi Daiza Resort. Tous les visiteurs peuvent désormais observer ces oiseaux pour lesquels les équipes de Pairi Daiza ont construit un territoire remarquable : un territoire de 850 m2 adapté à leur comportement naturel, conçu dans un esprit de développement durable, doté de lumière naturelle, de revêtements de sols variés, d’un air assaini et d’un bassin d’eau salée.

Pairi Daiza manchots © Pairi Daiza

Un écrin pour des animaux à protéger :

Douze manchots papous résident actuellement dans la Grotte aux manchots. Ces 5 mâles et 7 femelles sont âgés de 1 à 35 ans. Ils ont été confiés au Parc par l’Oceanografic Valencia (Espagne), le Zoo d’Anvers et le Zoo de Munich (Allemagne). Depuis leur arrivée en février 2021, ils forment une colonie bien soudée. Les manchots papous (Pygoscelis papua) sont des oiseaux vivant en Antarctique. A ce stade, ils sont classés en « Préoccupation mineure » sur la liste rouge des espèces en danger dans la nature de l’UICN, l’Union Internationale pour la conservation de la nature. Plusieurs menaces pèsent toutefois sur l’espèce dans son milieu naturel : la surpêche qui réduit la disponibilité des proies, la capture accidentelle dans les filets de pêche, la pollution générée par les exploitations pétrolières, le tourisme, l’ingestion de particules plastiques et le réchauffement climatique qui fait fondre la banquise où ils doivent trouver des partenaires, s’accoupler et élever leurs petits. Pour protéger le manchot papou à long terme, Pairi Daiza participe à un programme coordonné par l’EAZA, l’Association européenne des Zoos et Aquariums.

Pairi Daiza grotte aux manchots © Pairi Daiza

Des mois de réflexion, au sein de Pairi Daiza, pour imaginer et construire le territoire idéal :

Une grande verrière de lumière naturelle :

Alors que dans la plupart des enclos destinés aux manchots dans le monde, la lumière est totalement artificielle, les recherches récentes ont démontré combien le spectre lumineux est fondamental pour le bien-être de ces animaux. Les oiseaux ont une vision sensiblement différente de celle des humains, beaucoup plus large et précise. En plus de percevoir la lumière au niveau de la rétine comme les mammifères, ils ont aussi des photorécepteurs extra rétiniens. La prise en compte des sources de lumières dans la conception du territoire était un élément absolument nécessaire à leur bien-être.

Pairi Daiza a donc doté l’enclos d’une verrière de 100m2 qui ouvre le plafond de la grotte vers le ciel, juste au-dessus du territoire principal nommé l’île. Les besoins en rayons utraviolets sont donc fournis par la lumière naturelle, tandis qu’un complément de lumière est prodigué par un système d’éclairage artificiel, basé sur un mélange d’ampoules LED et halogènes. La combinaison de l’éclairage naturel et artificiel, programmée selon le cycle des saisons, permet de simuler au plus près les conditions lumineuses présentes dans le milieu naturel des manchots, autour du cercle polaire antarctique. L’ensemble a été décalé afin de se superposer aux conditions lumineuses de notre fuseau horaire. Cette réflexion sur le facteur lumineux, essentiel pour le bien-être et la reproduction des manchots, a été menée avec l’aide d’experts du zoo de San Diego (USA). Par ailleurs, afin de respecter le rythme biologique des animaux, il fallait également éviter une pollution lumineuse provenant des 4 chambres et du bar donnant sur le territoire. Le fonctionnement des stores de ces locaux a été intégré au système de gestion domotique.

Pairi Daiza Manchot papou © Pairi Daiza

Un territoire réfrigéré grâce à l’énergie verte :

Dans la Grotte aux manchots, la température ambiante est maintenue à une moyenne de 4° avec un maximum absolu de 7°. Ce nouvel espace fait partie de la boucle d’échange et de récupération d’énergie de La Terre du froid. Elle a recours aux techniques les plus modernes de réduction des consommations (forte isolation des bâtiments, pompes à chaleur, stockage de la chaleur, lumières led, récupération d’énergie, bâtiments « intelligents » permettant de suivre et ajuster les consommations en temps réel, etc…).

Rappelons que grâce à sa gigantesque installation solaire (s’étendant sur 20 hectares) dont la production en énergie propre atteint plus de 20000 MWh/an, Pairi Daiza couvre tous ses besoins en électricité verte en période d’ensoleillement et réinjecte aussi sur le réseau de l’électricité photovoltaïque en surplus. Cela permet de réduire d’autant la consommation (et les émissions de CO2) d’énergie électrique non-propre en Belgique, ailleurs qu’à Pairi Daiza. Dans l’ensemble du Parc, la totalité des émissions de CO2 émises par la consommation électrique de Pairi Daiza a ainsi été réduite de 50 %.

Trois zones pour faire faire des exercices aux manchots :

D’une taille de 850m2, dont 300m2 réservés aux visiteurs, la Grotte aux manchots veille à la bonne condition physique de ses habitants et leur permet d’exprimer au mieux leurs comportements naturels. Leur habitat consiste en trois zones (île, bassin et mezzanine) sur 2 niveaux.

Des points de vue privilégiés :

Afin de permettre aux visiteurs d’observer les manchots, différents points de vue ont été aménagés : de plain-pied avec la colonie sur l’île, en vision subaquatique et en hauteur, le long de la mezzanine des manchots. Quatre chambres proposent également des expériences uniques au contact des manchots. Enfin, le bar, qui complète le projet, s’ouvre sur une magnifique vue d’ensemble du territoire.

La Grotte aux manchots est ouverte au public

La Dernière Frontière © Pairi Daiza

Tous les articles sur Pairi Daiza

Informations Pratiques :

Toutes les infos du Parc : le site officiel

Le plus : l’expérience inoubliable de dormir au milieu du Parc

Arriver à Pairi Daiza en voiture :

Le Pairi Daiza est situé à Brugelette, entre Mons et Ath. Adresse : Pairi Daiza – Domaine de Cambron à B-7940 Brugelette (Belgique) GPS : Encode “Le Domaine 1 – 7940 Brugelette”. Parking sur place (8€)

L’itinéraire vers Pairi Daiza est indiqué à chaque sortie d’autoroute.

 © Pairi Daiza

B&B HOTELS : ouverture prés du Lac Léman, du nouveau « B&B HOTEL Evian Publier »

« Pazzi » ouvre le premier restaurant robotisé au monde à Paris