in ,

Livraison du premier Rafale au gouvernement indien

Eric Trappier, Président-Directeur général de Dassault Aviation, a présidé ce jour la cérémonie de livraison du premier Rafale de l’Indian Air Force (IAF)

Rafale Dassault Aviation

Saint Cloud le 8 Octobre 2019

L’avion de chasse, fleuron de l’aviation française, continue son développement à l’international, avec la livraison ce jour du premier appareil à l’armée de l’air Indienne (IAF).

Une cérémonie est organisée sur le site de Dassault Aviation à Mérignac le 8 octobre 2019, dans le cadre des célébrations de l’Indian Air Force Day.

Cette cérémonie, qui intervient trois ans après la signature en 2016, du contrat d’acquisition de 36 Rafale par l’Inde pour équiper ses forces aériennes, marque la concrétisation de la relation stratégique qui unit l’Inde à la France, et couronne plus de 65 années de confiance entre l’Inde et Dassault Aviation.

La livraison du premier Rafale Indien, matérialise la détermination de la France à répondre aux attentes et à la volonté du Gouvernement indien de conforter la protection et la souveraineté du pays, et illustre la coopération exemplaire de Dassault Aviation avec l’Armée de l’Air Indienne, l’un des partenaires les plus remarquables avec lesquels Dassault Aviation ait travaillé.

La construction de l’usine de production de la JV Dassault-Reliance Aerospace Ltd (DRAL) à Nagpur, ainsi que le soutien massif à la politique éducative et scientifique du Gouvernement indien au travers de l’implantation d’un centre d’ingénierie à Pune, de la création de la « Dassault Skill Academy » et de la mise en place d’un programme de formation professionnelle au métier d’ajusteur structures et équipements aéronautiques, sont autant d’initiatives qui démontrent l’engagement total de Dassault Aviation envers les politiques « Make in India » et « Skill India » et qui jettent les bases d’un écosystème national appelé à devenir, au niveau mondial, une référence pour le secteur de l’aéronautique et de la défense.

Soutenue par les partenaires de Dassault Aviation, Thales déjà présent à Nagpur, Safran qui inaugurera un établissement à Hyderabad, ainsi que par la communauté des entreprises françaises d’aéronautique et de défense, dont une vingtaine sont déjà implantées en Inde, cette approche profitera aux industries à la fois indienne et française, et contribuera à aider les deux pays à relever les défis aéronautiques de demain.

Un Rafale destiné à l’armée de l’air du Qatar, premier de la commande de 36 avions de combat par l’émirat du Golfe, le 6 février 2019 à Mérignac © GEORGES GOBET – AFP Archives

« Je suis particulièrement honoré de présider cette cérémonie aujourd’hui, tant l’Inde fait partie de l’ADN de Dassault Aviation. La longue et fructueuse relation que nous partageons est un succès indéniable et souligne ma détermination à établir durablement Dassault Aviation en Inde. Nous sommes aux côtés de l’Indian Air Force depuis 1953 et sommes foncièrement résolus à répondre à ses besoins pour les décennies à venir, ainsi qu’à faire partie de l’ambitieuse vision de l’Inde pour le futur », a déclaré Eric Trappier, Président-Directeur général de Dassault Aviation.

Les ventes de Rafale à l’étranger :

Un avion de combat Rafale, le 17 juin 2019 au salon du Bourget près de Paris © ERIC PIERMONT – AFP -Archives

Utilisé par l’armée de l’air française depuis 2004, le Rafale a longtemps eu du mal à s’exporter. Mais les qualités excellentes de cet avion ont conduit des pays a se porter acquéreur de cet avion de chasse multi-taches. Le Rafale a trouvé pour la première fois preneur à l’exportation en 2015 en Égypte puis au Qatar, qui en avaient commandé 24 chacun. Doha a levé une option en décembre 2017 pour 12 Rafale supplémentaires, portant à 36 le nombre d’appareils qui seront utilisés par l’armée de l’air du pays. Des négociations sont en cours dans d’autres pays.

L’armée Française de son coté continue à utiliser avec succès cet appareil.

« avec AFP-Relaxnews » © Mathieu RABECHAULT – AFP Online News

Qu'en pensez vous ?

1 point
Upvote Downvote

Puma s’inspire du Rubik’s Cube pour une nouvelle collection de mode

Accor a ouvert les portes de son neuvième hôtel Art Series, The Adnate (Australie)